«Une pression psychologique très forte», la détresse de la famille de Cécile Kohler, détenue en Iran

«une pression psychologique très forte», la détresse de la famille de cécile kohler, détenue en iran

Une femme, tenant une photo de l'enseignante française Cécile Kohler, détenue en Iran depuis mai 2022 avec son compagnon Jacques Paris, participe à un rassemblement place de la République à Paris le 23 mars 2024, pour soutenir et demander la libération des quatre citoyens français détenus en Iran.

Quatre ressortissants français sont toujours emprisonnés en Iran. La France les qualifie « d'otages d'État » et exige leur libération. Parmi ces quatre détenus, Cécile Kohler et son compagnon Jacques Paris, qui viennent d'entamer leur troisième année derrière les barreaux, sans avoir été jugés. Leurs familles vivent dans l'angoisse, sans information. Noémie Kohler, la sœur de Cécile, a témoigné pour RFI.

« On sait qu’elle est dans cette cellule de 9 m² avec d’autres femmes. Actuellement, elle a deux codétenues. Elle peut sortir trois fois par semaine seulement, pendant trente minutes, dans la cour de la section, mais ses sorties peuvent être annulées. On sait qu’elle dort sur des couvertures à même le sol ». En résumé, Noémie Kohler et sa famille ne savent pas grand-chose. Depuis mai 2022, elles guettent des nouvelles de Cécile Kohler, 39 ans, enfermée en Iran. Elle avait été arrêtée lors d'un voyage en Iran avec son compagnon Jacques Paris, un ancien professeur de mathématiques de 69 ans. Raison officielle ? « Espionnage ». En septembre, la justice iranienne a fait savoir que l'enquête les visant était terminée, ouvrant la voie à un éventuel procès.

À lire aussiIran: prison et coups de fouet pour le réalisateur Mohammad Rasoulof, sélectionné au Festival de Cannes

 

Deux ans après, la famille ne dispose que d'informations très maigres. Au rythme d'une fois par mois environ, un appel téléphonique leur permet d'avoir de ses nouvelles et aussi de comprendre dans quelles conditions elle est détenue dans la section 209 de la prison d'Evine. « On ne peut pas lui envoyer de courrier, poursuite sa sœur. À priori, elle n’a pas de quoi écrire puisqu’elle nous a dit qu’elle écrivait un roman dans sa tête ».

Pire que les conditions matérielles, la famille dénonce une pression psychologique constante sur leur proche. « Au bout de deux ans, on sent que tout est mis en œuvre pour exercer une pression psychologique très forte sur elle, analyse Noémie Kohler. Notamment le fait que ces codétenues changent régulièrement. Pour nous, c’est quelque chose qui est mis en œuvre pour l’empêcher de créer des liens, pour l’isoler encore plus. »

L'Iran fait la sourde oreille et taxe la France d' « interventionniste »

Début mai, le jour du triste anniversaire des deux ans d'enfermement de la professeure de lettres, l'État français a communiqué afin de fustiger ce qu'il a qualifié de « politique d'otages d'État » de l'Iran et le « chantage permanent » des autorités iraniennes.

« Nous tenons les autorités iraniennes pour responsables de leur sort et de leur traitement. La France réitère la demande de leur libération immédiate et sans condition », avait martelé le Quai d'Orsay. Paris « dénonce la pratique odieuse de la République islamique des aveux forcés et publics, ainsi que les conditions de détention inhumaines et indignes infligées à nos compatriotes », soulignait également le communiqué.

À lire aussiIran: le rappeur Toomaj Salehi condamné à mort pour avoir soutenu des manifestations

 

Une prise de parole que L'Iran a qualifiée mardi d' « interventionniste et inappropriée ». « Nous conseillons au ministère français d'éviter de recourir à de telles déclarations et d'utiliser des propos contraires à la décence diplomatique, qui ont des conséquences négatives sur les relations entre les deux pays et sur l'opinion publique iranienne », a ajouté le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Nasser Kanani, à l'agence officielle Irna. Il a en outre accusé la France d'avoir « une double approche en matière de droits de l'homme, dont un exemple clair est son inaction dans la question du génocide à Gaza ».

Outre Cécile Kohler et Jacques Paris, Louis Arnaud, consultant, en détention depuis un an et demi, a été condamné en novembre à cinq ans de prison pour propagande et atteinte à la sécurité de l'État iranien. Un autre Français, prénommé Olivier, dont l'identité n'a pas été révélée, est également détenu.

OTHER NEWS

2 hrs ago

Selon une théorie de Deadpool & Wolverine, Doctor Strange forme une nouvelle équipe de super-héros.

2 hrs ago

Pourquoi l’Empereur a-t-il confié Arrakis aux Atreides dans Dune ?

2 hrs ago

"Son chien aboie et il s'évanouit" : le jour où Christopher Lee a vraiment été pris pour Dracula

2 hrs ago

SONDAGE - 76% des Français désapprouvent le bilan sécuritaire de Macron

2 hrs ago

Emmanuel Macron en Allemagne, première visite d'État d'un président français en 24 ans

2 hrs ago

Décryptage - Turbulences: les changements climatiques rendent-ils les vols en avion plus dangereux ?

2 hrs ago

La Suisse qualifiée pour la finale du Mondial après sa victoire sur le Canada

2 hrs ago

Sonia Bompastor, après la défaite de l'OL face au Barça en Ligue des champions : « La déception est grande »

2 hrs ago

Bayern Munich : c'est presque fait pour Kompany !

2 hrs ago

Le Bayer Leverkusen réalise le doublé !

2 hrs ago

Le jean denim classique, c'est fini : voici le pantalon à avoir cet été pour être tendance

2 hrs ago

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron menace d’ « aller au référendum » sur la réforme contestée du corps électoral

2 hrs ago

« On ne remplace pas Kylian Mbappé » : Luis Enrique prévient que le PSG de la saison prochaine sera différent

2 hrs ago

Le joueur du siècle ? Antoine Dupont encore époustouflant

2 hrs ago

Rentrée sur le 100 m pour Thompson-Herah et Richarson, Samba-Mayela et Bednarek pour poursuivre leur lancée à Eugene

2 hrs ago

Procès de Donald Trump: le verdict va bientôt tomber, quels sont les scénarios possibles?

2 hrs ago

« C’est un danger pour la société » : un homme de 94 ans fonce dans une poussette sur un passage piéton

2 hrs ago

SONDAGE - 76% des Français accordent un bilan négatif à Emmanuel Macron en matière de sécurité, plus qu’en 2022

2 hrs ago

Jysk, c'est quoi cet "Ikea danois" qui ouvre magasin sur magasin en France?

2 hrs ago

Elections européennes 2024 : la Finlande s’attend à un raz-de-marée d’électeurs

2 hrs ago

Horoscope du dimanche 26 mai 2024 gratuit : l'opportunité d'une deuxième chance

2 hrs ago

Assurance chômage : durée d’indemnisation, durcissement des règles… Attal révèle ce qui va changer

2 hrs ago

Finale Champions Cup : les (nombreux) points forts de Toulouse, du point de vue des chiffres

2 hrs ago

Novak Djokovic « inquiet » avant d’aborder la défense de son titre à Roland-Garros

2 hrs ago

Mercato OM : L’OM va écouter les conseils de Gasset

2 hrs ago

Boucles de la Mayenne - Et. 2 : Les réactions

2 hrs ago

Une dernière victoire pour l'Atlético et Bilbao, le Real bute sur le Betis

2 hrs ago

Météo : un temps relativement sec et nuageux ce dimanche

2 hrs ago

The Voice 2024 : “Pire finale de l’histoire”, "Truquée", les téléspectateurs pas convaincus par l'émission de TF1

2 hrs ago

Champions Cup – Toulouse : Dupont remporte le titre de meilleur joueur de la compétition

2 hrs ago

Malick Fofana et Orel Mangala impuissants en finale de Coupe de France

2 hrs ago

N'oubliez pas les paroles : le Maestro Pierre franchit (déjà) un cap symbolique (ZAPTV)

2 hrs ago

3 joueurs du RC Lens toujours en lice pour le 11 type LFP/Fans de la saison

2 hrs ago

The Voice 2024 : Qui est le grand gagnant de la saison 13 ?

2 hrs ago

"Si j'avais parlé..." : Ségolène Royal évoque l'adultère qu'elle a subi par François Hollande

2 hrs ago

Kate Middleton ne devrait pas réapparaître en public cette année

2 hrs ago

À moins de 180 €, ce smartphone Samsung devient la pépite du mois de mai

2 hrs ago

Chute libre d'Ecolo dans les sondages: chronique d'une débâcle annoncée

2 hrs ago

Horoscope de la semaine du 27 mai au 2 juin 2024 par Sophie Hérolt-Petitpas

2 hrs ago

Mercato : L’ASSE veut offrir un sacré renfort à Olivier Dall’Oglio

Kênh khám phá trải nghiệm của giới trẻ, thế giới du lịch