Propos de Donald Trump sur l’Otan : ce n’est pas « alliance à la carte », s’agace la diplomatie européenne

propos de donald trump sur l’otan : ce n’est pas « alliance à la carte », s’agace la diplomatie européenne

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a fustigé les propos de Donald Trump qui a remis en cause le principe de solidarité de l’Otan. AFP / Roman PILIPEY

«Ã‚ Soyons sérieux ! » Les propos de Donald Trump, qui a évoqué samedi la possibilité de ne plus défendre les pays de l’Otan dont la contribution financière est insuffisante en cas de réélection, ont fait réagir le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. « L’Otan ne peut être une alliance à la carte », a-t-il lancé, avant une réunion ministérielle de l’Union européenne (UE) à Bruxelles.

«Ã‚ Ã€ l’époque où nous vivons, une alliance militaire ne peut fonctionner au gré de l’humeur du président des États-Unis, ce n’est pas : oui, non, demain, non, ça dépend. Allons ! L’Otan existe ou bien n’existe pas », s’est-il agacé. « Durant cette campagne (électorale américaine), nous allons voir et entendre beaucoup de choses (…). Ne comptez pas sur moi pour commenter toutes les idées stupides qui s’exprimeront lors d’une campagne nationale aux États-Unis », a-t-il averti.

Lors d’un meeting samedi, Donald Trump qui affrontera probablement Joe Biden à l’élection présidentielle de novembre, a rapporté une conversation qu’il aurait eue avec l’un des chefs d’État de l’Otan, sans le nommer.

«Ã‚ L’un des présidents d’un gros pays s’est levé et a dit : Monsieur, si on ne paie pas et qu’on est attaqué par la Russie, est-ce que vous nous protégerez ? », a-t-il raconté, avant de révéler sa réponse : « Non, je ne vous protégerais pas. En fait, je les encouragerais à faire ce qu’ils veulent. Vous devez payer vos factures. »

Des propos « imprudents »

Le président américain a réagi vivement. « Le fait que Donald Trump avoue qu’il compte donner le feu vert (au président russe Vladimir) Poutine pour davantage de guerres et de violence, pour continuer son assaut brutal contre une Ukraine libre et pour étendre son agression aux peuples de Pologne et des États baltes est affligeant et dangereux », a déclaré dimanche Joe Biden.

«Ã‚ Toute suggestion selon laquelle les Alliés ne se défendront pas les uns les autres sape notre sécurité à tous, y compris celle des États-Unis, et expose les soldats américains et européens à un risque accru », a de son côté indiqué le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

«Ã‚ L’Otan reste prête et capable de défendre tous les Alliés », a-t-il martelé dans un communiqué. « Je suis convaincu que les États-Unis resteront un Allié fort et engagé au sein de l’Otan, quel que soit le vainqueur de l’élection présidentielle », a-t-il ajouté.

« Des déclarations imprudentes »

De son côté, le président du Conseil européen Charles Michel a qualifié dimanche les propos de Donald Trump d’« imprudents ». « L’Alliance transatlantique soutient la sécurité et la prospérité des Américains, des Canadiens et des Européens depuis 75 ans », a-t-il affirmé sur X. « Des déclarations imprudentes sur la sécurité de l’Otan et la solidarité de l’article 5 ne servent que les intérêts de Poutine » et « n’apportent ni plus de sécurité ni plus de paix dans le monde », a-t-il ajouté.

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump s’en prend au fonctionnement de l’Alliance. Lorsqu’il était président, il a à plusieurs reprises interpellé ses partenaires sur leur participation financière. « Les États-Unis dépensent bien plus pour l’Otan que n’importe quel autre pays. Ce n’est pas juste, ni acceptable », avait-il tweeté en juillet 2018, demandant déjà aux autres pays de « faire davantage ».

News Related

OTHER NEWS

Vieillir à domicile coûte-t-il vraiment moins cher qu'aller en Ehpad?

1216 euros par mois en moyenne, c’est le coût moyen sur 20 ans qu’il faut prévoir pour vieillir dignement chez soi de 65 ans à plus de 85 ans. Aller ... Read more »

Face à une fronde syndicale majeure en Suède, Tesla décide de poursuivre l’État

À l’origine des protestations : le refus de Tesla d’adhérer à une convention collective sur les salaires. Le géant américain Tesla, confronté au refus des employés du secteur postal suédois ... Read more »

Nucléaire : près de 100 millions d'euros pour six projets français de réacteurs innovants

Vers l’infini, et au-delà (ou pas). Six projets supplémentaires de réacteurs nucléaires “innovants” feront l’objet d’un soutien de l’État français, à hauteur de 77,2 millions d’euros, auquel s’ajoute un accompagnement ... Read more »

JO-2024: quasi doublement du prix des tickets de métro parisiens pendant l'été

JO-2024: quasi doublement du prix des tickets de métro parisiens pendant l’été Le prix du ticket de métro parisien à l’unité va quasi-doubler durant l’été, a annoncé la présidente du ... Read more »

Hautes-Alpes: 10 à 15 cm de neige en vallée, jusqu'à 25 dans le Valgaudemer et les Écrins

Le département des Hautes-Alpes a engagé pas moins de 150 personnes depuis 4 heures du matin ce mardi 28 novembre. 10 à 15 cm de neige sont tombés en vallée ... Read more »

Hyundai et Kia dévoilent l'«Universal Wheel Drive System»

Module du système Uni Wheel SEOUL, 28 nov. (Yonhap) — Les constructeurs automobiles locaux Hyundai Motor et Kia Corp. ont dévoilé un nouveau système de traction intégré dans la roue ... Read more »

L’oryctérope du Cap, un animal unique en son genre

L’oryctérope du Cap est le seul membre de son genre, n’ayant aucun parent proche vivant aujourd’hui. Même s’il est appelé aardvark en afrikaans, ce qui signifie “cochon de terre”, il ... Read more »
Top List in the World