ENTRETIEN. Selon l’économiste Jean-Hervé Lorenzi, « l’Afrique est appelée à jouer un rôle majeur »

entretien. selon l’économiste jean-hervé lorenzi, « l’afrique est appelée à jouer un rôle majeur »

Jean-Hervé Lorenzi lors du premier Kigali economic forum.

L’Afrique peut être un relais de croissance et d’influence pour la France estime Jean-Hervé Lorenzi qui appelle à changer de regard sur l’économie de ce continent.

Le Cercle des économistes vient d’organiser à Kigali, la capitale du Rwanda le Premier Kigali economic forum. Une invitation à changer de regard sur un continent appelé à jouer un rôle majeur dans la croissance mondiale. L’économiste Jean-Hervé Lorenzi appelle à se réintéresser à l’Afrique qui sera en 2050 plus peuplée que l’Asie. Les banques françaises ont eu tort de se retirer estime le président du Cercle des économistes qui appelle à suivre l’exemple de la Chine, des Indiens et des Allemands qui prennent le relais des Français. En clair, à changer de regard.

Pourquoi avoir organisé ce premier Forum économique de Kigali ?

Au Cercle des économistes, nous sommes persuadés que l’Afrique jouera un rôle majeur tout au long du XXIe siècle. Elle est au cœur de la croissance à venir et non pas seulement une source de problèmes liés à l’immigration. Le continent africain sera à la fois le continent le plus peuplé et le plus jeune. La planète devra plus de deux milliards d’habitants supplémentaires et 60 % des terres arables non cultivées se situent en Afrique. C’est aussi le cas des matières premières. Pour que ça se passe bien, l’économie africaine a besoin de se saisir des opportunités offertes par la nouvelle révolution industrielle en cours. La révolution numérique et l’intelligence artificielle remettent les compteurs à zéro pour tout le monde.

Mais comment se développer quand le système financier fait payer une prime de risque à l’Afrique ?

La planète financière est encore dominée par le système occidental, y compris les agences de notation qui, en toute bonne foi considèrent que la protection de l’épargne des Occidentaux, car c’est de ça dont il s’agit, passe par une surévaluation du risque africain.

Ce n’est pas vrai ?

Cette prime de risque n’est absolument pas justifiée. C’est une erreur absolue. On voit que les pays d’Asie, ceux qui sont en train de prendre le relais économique du monde occidental sont beaucoup plus actifs. Les principaux flux de capitaux viennent de Chine ou d’Inde. Les Chinois et les Indiens manifestent plus d’enthousiasme pour l’Afrique. En Europe, seule l’Allemagne semble avoir pris conscience des promesses africaines.

Et la France ?

La France, en dépit de sa longue histoire avec ce continent ne sait pas regarder l’Afrique à la mesure des enjeux actuels. Il y a pourtant encore beaucoup de gens, en dehors même de l’espace francophone qui s’intéressent à notre pays. Malheureusement, il y a une quinzaine d’années, nous avons décidé de nous retirer. Et ceci n’a aucun rapport avec ce qu’on appelle la Françafrique qui est un phénomène tout à fait secondaire. Lorsque les banques françaises se retirent comme c’est le cas d’Afrique, ce choix signe le reflet que nous avons de ce continent. Nous sommes malheureusement en décalage par rapport aux Chinois aux Indiens aux Allemands ou même aux Américains. C’est le mauvais héritage du colonialisme persuadé qu’on ne peut pas avoir de relations normales et équilibrées avec ces pays.

Pourquoi défendre, comme vous venez de le faire au Forum économique de Kigali, la création d’une agence de notation africaine ?

Une agence de notation évalue les risques encourus par un épargnant, essentiellement dans les obligations des pays. Si on avait une agence avec un regard moins occidental et sans doute plus proche de la réalité, les notations seraient sans doute plus en phase avec les économies africaines.

Mais il existe déjà des agences de notation africaines…

C’est vrai. Mais elles ne font pas le poids par rapport aux grandes agences américaines : Moody’s, Fitch et Standard & Poor’s. Elles ont un regard très biaisé sur l’Afrique. Je me permets de rappeler qu’elles n’ont pas toujours raison. Elles n’avaient pas vu venir par exemple la crise des subprimes en 2007. L’OCDE n’a pas non plus un rôle très positif à la différence du Centre de développement de l’OCDE plus proche de la réalité. Il y a des risques bien sûr mais ils sont surévalués.

Qu’est-ce que le Rwanda nous apprend ?

Avant 1994, le Rwanda comptait huit millions d’habitants. Il y a eu un million de morts liés au génocide des Tutsis par les Hutus. Ce pays s’est reconstruit. C’est un exemple extraordinaire. Le Rwanda nous montre qu’on peut surmonter les pires épreuves humaines et économiques. Ce pays donne envie d’espérer. Même si tout n’est pas parfait. Quel exemple d’énergie, de courage et de talent. Les criminels ont par ailleurs été jugés mais il n’y a pas eu de condamnation à mort.

News Related

OTHER NEWS

Vieillir à domicile coûte-t-il vraiment moins cher qu'aller en Ehpad?

1216 euros par mois en moyenne, c’est le coût moyen sur 20 ans qu’il faut prévoir pour vieillir dignement chez soi de 65 ans à plus de 85 ans. Aller ... Read more »

Face à une fronde syndicale majeure en Suède, Tesla décide de poursuivre l’État

À l’origine des protestations : le refus de Tesla d’adhérer à une convention collective sur les salaires. Le géant américain Tesla, confronté au refus des employés du secteur postal suédois ... Read more »

Nucléaire : près de 100 millions d'euros pour six projets français de réacteurs innovants

Vers l’infini, et au-delà (ou pas). Six projets supplémentaires de réacteurs nucléaires “innovants” feront l’objet d’un soutien de l’État français, à hauteur de 77,2 millions d’euros, auquel s’ajoute un accompagnement ... Read more »

JO-2024: quasi doublement du prix des tickets de métro parisiens pendant l'été

JO-2024: quasi doublement du prix des tickets de métro parisiens pendant l’été Le prix du ticket de métro parisien à l’unité va quasi-doubler durant l’été, a annoncé la présidente du ... Read more »

Hautes-Alpes: 10 à 15 cm de neige en vallée, jusqu'à 25 dans le Valgaudemer et les Écrins

Le département des Hautes-Alpes a engagé pas moins de 150 personnes depuis 4 heures du matin ce mardi 28 novembre. 10 à 15 cm de neige sont tombés en vallée ... Read more »

Hyundai et Kia dévoilent l'«Universal Wheel Drive System»

Module du système Uni Wheel SEOUL, 28 nov. (Yonhap) — Les constructeurs automobiles locaux Hyundai Motor et Kia Corp. ont dévoilé un nouveau système de traction intégré dans la roue ... Read more »

L’oryctérope du Cap, un animal unique en son genre

L’oryctérope du Cap est le seul membre de son genre, n’ayant aucun parent proche vivant aujourd’hui. Même s’il est appelé aardvark en afrikaans, ce qui signifie “cochon de terre”, il ... Read more »
Top List in the World